Judo signifie littéralement en japonais « voie de la souplesse ». La légende dit que les principes du Judo furent découverts lors d’un hiver rigoureux, en remarquant que les branches d’arbres réagissaient différemment sous le poids de la neige abondante. Les plus grosses cassaient alors que les plus souples pliaient et se débarrassaient de  » l’agresseur « . La voie de la souplesse était née.

Cette discipline fut fondée par Jigoro Kano en 1882. Il était convaincu que le judo avait vocation à élever l’humanité en offrant l’occasion aux pratiquant.e.s d’entrainer le corps et cultiver l’esprit. Le code moral du judoka affirme les valeurs que tout.e judoka.te se doit de respecter